Comment poser un parquet en Point de Hongrie ?

Le Point de Hongrie est un motif de pose qui demande un peu plus d’attention et de dextérité que la pose d’un parquet à l’anglaise. Savoir comment poser un parquet en Point de Hongrie peut se révéler utile pour éviter tout problème ultérieur. Mais d’abord, d’où vient ce style ?

L’histoire du parquet Point de Hongrie.

Le Point de Hongrie est un motif de parquet classique, également appelé en chevrons.
Les parquets en Point de Hongrie font leur apparition au 17ième siècle, et le plus souvent dans les demeures bourgeoises et châteaux. Le fait que ce motif nécessite une technique de pose bien particulière, il connait donc sa popularité auprès de la noblesse qui en fait une marque de prestige.

Alors pourquoi le rapproche t’on souvent du style haussmannien ?
Cela vient du fait que le baron Haussmann a utilisé ce motif en Point de Hongrie lors de la reconstruction d’une partie de Paris sous le Second Empire. Les logements des nouveaux bâtiments, construits à partir des années 1850, étaient livrés avec un parquet en Point de Hongrie ou en Bâton Rompu. Ces logements, souvent avec de hauts plafonds, ont véhiculé une image d’un parquet avec du charme, de l’élégance, et résistant au temps. Ce type de pose a traversé plusieurs siècles d’Histoire, en habillant des endroits plus prestigieux les uns que les autres.
Aujourd’hui, vous pouvez retrouver ce côté authentique d’autrefois, en l’alliant avec une décoration épurée. Le Point de Hongrie habillera vos intérieurs d’une ambiance unique.

Comment poser un parquet Point de Hongrie

Comment poser le Point de Hongrie ?

Les lames de parquet sont de mêmes longueurs, et les bouts coupés d’onglet, le plus souvent à 45° de façon que les travées forment des angles droits entre elles. Posées bout à bout, elles forment des décors parallèles, jouant avec la lumière et les différentes essences.
A Design Parquet, nous créons votre parquet en Point de Hongrie aussi bien en massif qu’en Loft Pro (parquet semi-massif). Nous concevons ainsi votre parquet selon vos envies.

Dans le cadre d’une pose en Point de Hongrie, il convient de s’assurer de quelques prérequis.
Il faut vérifier la conformité du support réceptionnant le parquet (propre, sec, dépoussiéré et plan).
Également, il faut s’assurer de la conformité des conditions de la pièce à parqueter (humidité dans l’air, type de chauffage, etc…). Afin de vérifier si toutes les conditions sont optimales pour poser sereinement votre parquet, le document de référence est le « document technique unifié », le DTU 51.2. Il concerne la pose de parquets massifs aussi bien que les parquets contrecollés.

Voici le mode opératoire pour une pose collée réussie d’un parquet en Point de Hongrie :

1. Réaliser un plan de calepinage est indispensable. Vous vous éviterez des coupes inutiles et un bien meilleur rendu final de votre parquet en Point de Hongrie.

2. Une fois les prérequis vérifiés et conformes, déballer plusieurs colis afin de mixer les nuances naturelles du bois, ainsi que de séparer les mains droites et mains gauches.

3. Assembler et encoller 4 rangs de Point de Hongrie (4 Mains droites et 4 Mains Gauches) et laisser sécher. Cet assemblage sera votre point de départ pour la suite.

4. A l’aide d’un laser, trouver l’axe de votre pièce. Maintenez le laser le temps de commencer la première travée. Placer votre assemblage préalable à blanc, et vérifier le bon alignement des pointes du parquet avec le laser. Si cela convient, vous pouvez coller l’assemblage. Laisser sécher 3 heures pour que la prise de la colle soit bonne.

5. Le bloc assemblé étant encollé au support, vous pouvez alors continuer la pose des lames tout en vérifiant bien à l’aide de votre laser le bon alignement du parquet au fur et à mesure de l’avancement de la pose de la première travée.

6. Continuez la pose avec les rangées attenantes à la travée de référence. N’oubliez pas les cales aux pieds des murs pour assurer le bon jeu de dilatation (5mm à 8mm pour une pose collée).

7. Combler les réserves le long des murs.

8. Enlever les cales 24h après la pose. Vous pouvez installer les plinthes, seuils… et profiter de votre parquet en Point de Hongrie.

Cet article « Comment poser un parquet en Point de Hongrie » se veut le plus concis et précis possible. Si toutefois vous avez des interrogations, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact, ou à consulter le DTU 51.2 qui est la référence pour tout fabricant et poseur de parquet.

Marketing
Marketing

Pour aller plus loin

conseil-thumb-0212
JASMIN BATON ROMPU caractère huilé effet sciage
chantier-prestige-a8a7-4c3a-8c14-77620e44c148
entretien parquet huilé ou verni
finition structurée bois travail